Home > Inside Sardinia Une Journee > En découvrant La Barbagia
En découvrant La Barbagia

Pastore SardoUne visite pour ceux qui veulent connaitre la Sardaigne plus authentique, celle où le temps semble s’être arrêté. En Barbagia vous découvrirez une culture et des gens tout à fait différents du reste de l’île. Pour un long temps ce territoire et ses habitants ont vécu presque complètement isolés du reste du monde et cela a permit de garder plus étroitement ses traditions. Un isolement qui a gardé les traditions, mais il a aussi développé chez les habitants  un caractère, d’habitude, méfiant et renfermé.

 

Cependant, si on ne s’arrête pas aux apparences et on donne confiance à ces gens, ils se montrent généreux et accueillants comme personne, si d’arriver en peu de temps à s’asseoir autour d’une table mangeant et buvant et s’amusant aux vieux contes et légendes qu’ils aiment sans cesse.


Un des pays le plus remarquable de cette zone est Orgosolo. Un pays qui est malheureusement connu pour les luttes entre quelques familles qui durent de longtemps et qui ont laissées plusieurs morts par terre. Mais on connaît ce pays aussi pour la beauté de son territoire et la beauté de ses “murales“, des peintures qui remplissent complètement les murs des maisons et qui représentent des scènes de vie quotidienne et de la tradition de ce lieux. Pour mieux décris ces peintures, on les a comparées avec les peints du cubisme, les peints naïfs de Cezanne, ou les peints de l’art sud-américaine. Mais c’est mieux les venir voir pour avoir une idée précise de ces œuvres.

 

L’histoire de ces “murales“ commence en 1969, pendant la contestation estudiantine et la révolution culturelle de ces années là. Un groupe anarchique de Milan fait le premier “murales“ qui s’appelait Dioniso dans le mur d’une maison d’Orgosolo. Murale OrgosoloEn 1975, un enseignant,  qui alla vivre ò Orgosolo avec sa famille, commença faire d’autres “murales“ en représentant scènes de la vie des bandits, de la vie des bergers entrecoupant ces peints avec d’autres plus liés à l’historie proprement italienne et internationalle. Ainsi, dessin après dessin, on a créé sur les murs d’Orgosolo une sorte de livre d’histoire par illustrations.

 

Par exemple, il y a un peint sur la guerre d’Jugoslavija et sur la destruction de Sarajevo, à cote d’un peint  dédié à la révolte de Pratobello, quand les habitants de cette zone s’opposèrent à la création d’une base militaire à Pratobello, un lieu que jusqu’alors était utilisé par les gens pour la pâture et l’élevage.

 

Barbagia est donc art et histoire, mais aussi nature: forêts sans limites qui caches nombreuses grottes et anfractuosités qui les bandits venaient souvent utiliser quand ils prenaient le maquis. Un territoire qui est une vraie mosaïque de paysages très différents : bois, grottes, parois de roche, sources d’eau, fleurs sauvages. Et naturellement des animaux qui peuplent  ce territoire comme le sanglier et mouflon. Un véritable maquis méditerranéen fait d’arbres de ciste et genévrier, de buissons de myrte et thym, et entre eux riche des bergeries et des restes de “nuraghi“.

 

  1. Détails de l’excursion:

Une journée à la découverte de la Barbagia, en faisant une promenade entre les voies d’Orgosolo à voir “murales“ ; un repas dans une bergerie en dégoutant les produits typiques de cette région.

 

Tout cela plongé dans une nature sauvage et sans taches ; l’après –midi en découvrant les secrets de leur travail et la façon avec laquelle ils préparent le fromage sarde ; la visite au site nuragique de “Sirilo“.

Sites Amis
Baunner Udicon
Bunner Comemai
Bunner Sardinia4work


© 2013 Inside Sardinia 2014 - Powered by Shardan78