Inside Sulcis

Le puits sacré de “Tatinu“ à NuxisScala Pozzo Sacro Nuxis


Pendant l’Age du Bronze, la Sardaigne enregistra des profonds changements :l’homme commença à construire  les nuraghe-forteresses, à peu près 7000, et  la société s’ouvre à l’élevage et au commerce. Aussi les cultes religieux changent. On bâtit des temples “a pozzo“ (à puits) comme celui de “Tatinu“ où ils célébrèrent un culte lié aux eaux. A différence d’un puits nuragique, ce nouveau type de puits n’a plus le vestibule. Le puits de “Tatinu“ a 29 marches qui permettent de descendre jusqu’à la veine de l’eau de source. Il était naturellement un lieu de pèlerinage pour les gens de cette zone. Pendant le jour de fête ils jouaient de la musique, dansaient et préparaient des diners copieux.


"Montessu" - Villaperuccio

Vista Necropoli Montessu

La monumentale nécropole prehistorique de “Montessu“ se trouve dans la Sardaigne sud-occidetale dans la région de Sulcis. Le nom Sulcis vient de la ville punique “Sulki“ ou “Sulci“, le lieu où se trouve aujourd’hui la ville de Sant’Antioco. La nécropole “a domus de janas“ (comme les maisons des sorcières) s’étend pour un kilomètre sur un plateau de trachyte qui a la forme singulière d’un amphithéâtre naturel. Cette nécropole a-t-elle une importance extraordinaire dans la culture sarde parce qu’elle est très étendue et parce qu’elle a permit  de découvrir la façon ancienne avec laquelle les gens enterraient les morts dans l’époque préhistorique.


Les “domus de janas“ (les maisons des sorcières) s’appelaient comme cela grâce aux légendes  autour de ces mystérieuses sorcières de petite taille qui avaient habitées ces lieux. Il y a nombreuses légendes sur ces sorcières dans toute l’île, par exemple dans la ville de Fonni, ces sorcières étaient très belles et elles avaient une voix incroyable qui enchanta les hommes. Aussi aujourd’hui dans la zone de Fonni on dit : “ bella como una jana“ (belle comme une sorcière) pour les filles très belles.

 

A part les légendes, on sait que les “domus de janas“ en Sardaigne, plus de 2400, étaient tombes creusées dans le terrain par les peuples qui vécurent cet île autour de 3400 avant J. On peut trouver ce type de tombe dans tout le basin Méditerranéen, mais elles sont tout à fait différentes de celles en Sardaigne. En Sardaigne elles montrent des caractéristiques architecturales uniques, elles sont monumentales, le creusement dans le terrain est bien soigné et les éléments décoratifs sont bien plus riches.

 

Ces décorations représentent festons ; motifs à spirale ; lignes coupées ; petits cercles et triangles ; cornes et têtes de taureau en bas-relief; larges bandes peintes en rouge et jaune; silhouettes gravées en négatif de la déesse mère méditerranéenne. Il s’agissait d’un culte lié à la fertilité et à la renaissance, avec la figure de la déesse mère et du taureau souvent au centre des scènes peintes sur les murs par ces gens qui vivaient dans une société typiquement paysanne.

  1. Détails de la visite:


Visite de la nécropole de “Montessu“ pendant la matinée ; le repas dans un agritourisme; visite du puits de “Tatinu“ l’après-midi.


Durée : Une journée


Transfert de Cagliari : à la demande

Sites Amis
Baunner Udicon
Bunner Comemai
Bunner Sardinia4work


© 2013 Inside Sardinia 2014 - Powered by Shardan78